Corporate Works

Acheter des immeubles à rénover en Italie, une bonne affaire !

 Vieille maison à Pesaro - Italie

Vieille maison renovée à Pesaro – Italie

Si l’on regarde les annonces immobilières en Italie, on constate que grosso modo de 10 à 15 % des annonces font référence à des appartements ou à des maisons à rénover, avec des variations importantes d’une ville à l’autre. Dans certaines régions, comme la Ligurie, la majeure partie des immeubles ont plus de 60 ans. Néanmoins, les fondations, les murs, tout ce qui est gros œuvre, sont assez solides.

Les causes de la vieillesse des biens immobiliers en Italie

l’Italie est très de densement peuplée, surtout si l’on tient compte du fait que tout le centre de la péninsule est occupé, du nord au sud, par la chaîne montagneuse des Apennins. Dès lors, les terrains à bâtir coûtent cher, et il n’y a pas beaucoup de disponibilité. Qui plus est, après la grande expansion démographique de l’après-guerre, l’Italie a connu la plus grande dénatalité d’Europe, ce qui a mené sa population à être la plus âgée du monde après celle du Japon. En Italie, environ 22 % de la population à plus de 65 ans. Or, ce sont surtout les couples jeunes qui font bâtir des maisons. Tout cela me fait qu’élargir l’offre des biens immobiliers à rénover.

Acheter une maison pour la rénover est-il un bon investissement?

À ce jour, la réponse est oui, du moins selon une analyse de Corriere della Sera, le principal quotidien de Milan. Voyons ensemble pourquoi acheter une propriété à rénover en Italie peut s’avérer une option intéressante.

Des biens immobiliers à rénover avec beaucoup de cachet

c’est une question de goût, mais c’est difficile de nier que les vieux immeubles italiens ont dû cachet. Même au point de vue de l’isolation thermique et acoustique ils offrent des avantages, car l’épaisseur des murs excède souvent 30 cm, les plafonds sont bien hauts, parfois avec des voûtes et des portes arrondies. Il en va de même pour la qualité des matériaux, souvent des briques rouges sans trous, des escaliers en marbre ou en pierre.

Bonus fiscaux et taux minimum

Les avantages fiscaux sur les travaux extraordinaires d’entretien des immeubles résidentiels ont également été prolongés pour 2020: cela signifie que pour des dépenses pouvant aller jusqu’à 96 milliers d’euros, vous avez droit à une déduction de 50% Irpef, étalée sur dix ans. Ce pourcentage peut aller jusqu’à 65% pour les travaux de requalification énergétique.

À cela s’ajoute la situation particulièrement positive sur le front hypothécaire: les taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas permettent d’accéder à des conditions de financement très favorables.

Combien économisez-vous?

Selon l’Observatoire Nomisma, les économies seraient considérables même compte tenu du montant à allouer aux travaux. À Milan, par exemple, près de 80 000 euros seraient dépensés pour acheter un appartement de 80 mètres carrés à rénover par rapport à une maison prête à être habitée.

En principe, l’avantage Irpef affecte de manière significative le choix des acheteurs lorsque la différence de prix entre la maison à rénover et celle déjà habitable est d’au moins 30 mille euros.

Bonus de façade

Sans oublier un autre facteur d’intérêt pour d’éventuels acheteurs: la loi de finances 2020 a porté la déduction IRPEF de 50% à 90% pour la peinture et la rénovation des façades. Une initiative qui découle de la volonté d’encourager le réaménagement du patrimoine résidentiel de nombreuses villes italiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *